​​

​​​L’exemplarité financière d’Humanis



Attentif à l’éthique et à la transparence, Humanis s’est doté d’une trajectoire économique et financière responsable en promouvant ​l’Investissement Socialement Responsable (ISR).

Pour Humanis, être engagé financièrement de manière responsable c’est :

  • offrir à ses clients une relation commerciale transparente et éthique,
  • assurer la rentabilité financière des fonds confiés par ses clients en développant une politique d’Investissement Responsable sur ses fonds propres comme sur les fonds gérés au titre de l’épargne salariale,
  • proposer une offre de produits responsable et garantir une gestion des risques, exhaustifs en accord avec les impératifs Solvabilité 2 et ses engagements sociétaux,
  • être en accord avec les attentes de ses clients en matière de Responsabilité Sociale des entreprises (RSE),
  • entretenir des relations équitables et durables avec ses fournisseurs et sous-traitants.

 

Décarbonation des actifs financiers et émission de Green Bonds

Humanis se mobilise pour la planète. Dès 2009, nous avons signé le Carbone disclosure project (CDP) pour engager une réduction de l’empreinte carbone de nos actifs financiers. En 2015, Humanis est le premier groupe paritaire et mutualiste français à signer le Montreal Carbon Pledge, manifeste qui engage les signataires à rendre publique l’empreinte carbone de leurs portefeuilles en actions.

En décembre 2015, lors de la Conférence annuelle Novethic, nous nous sommes engagés à réduire de 2% par an nos émissions indirectes de gaz à effet de serre (GES) pour nos portefeuilles en actions, qui représentent plus de 2 milliards d’euros sur un total de 13 milliards d’euros d’actifs. Ces émissions ont été mesurées pour la première fois en 2015 et représentent 97% de notre empreinte globale.

En 2014, Humanis faisait partie des pionniers des obligations vertes(*) en France. Humanis Gestion d’Actifs a en effet signé les Green Bonds Principles pour un volume d’investissement de 60 M€.

En 2015, Humanis lance un fonds Obligations Vertes. Avec 125 M€ au 23 novembre, ce fonds, géré par sa filiale Humanis Gestion d’Actifs (HGA), constitue actuellement, par sa taille, l’un des tout premiers fonds français et européens d’obligations vertes. Investi dans des titres d’entreprise, le fonds démontre une performance environnementale mesurée en tonnes de CO2 évitées par million d’euros investi. Ce fonds permet la décarbonation des portefeuilles des institutionnels et la réduction de l’empreinte carbone du Groupe.

Les obligations choisies par le fonds sont régies par quatre conditions issues des "Green Bonds Principles" : l’entreprise émettrice de l’obligation verte doit avoir un projet vert à financer ; être en mesure d’en fournir une analyse environnementale détaillée ; apporter la preuve aux investisseurs que l’argent a bien été utilisé dans le cadre de ce projet et fournir, tout au long des avancements, un bilan des résultats environnementaux obtenus.

Les 3 labels Novethic ISR pour Humanis Gestion d’Actifs

Humanis Gestion d’Actifs a reçu pour la quatrième année consécutive les trois labels Novethic ISR. Ils récompensent la qualité et l’exigence de sa gestion pour chacune de ses trois classes d’actifs (action, obligation, monétaire).

Adhérant aux PRI (Principles for Responsible Investments) de l’ONU et au FIR (Forum de l'Investissement Responsable), Humanis a confirmé en 2014 son objectif d’accroissement de l’encours socialement responsable, portant celui-ci à 80 % d’ISR dans les placements d’Humanis Gestion d’Actifs.

  • Carbon Disclosure Project : créé en 2000, le CDP incite les entreprises à mesurer, publier et réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Il a constitué une base de données sur les émissions de plus de 5000 entreprises multinationales qu’il met à la disposition des investisseurs intéressés.
  • Principles for Responsible Investment : lancée en 2006 sous l’égide des Nations-Unies, cette initiative vise à inciter les investisseurs à prendre en compte les critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) dans leur prise de décision. Elle compte actuellement1380 signataires représentant 59 000 milliards de dollars d’actifs gérés.

 







(*)Les obligations vertes sont des titres de dettes émis par des collectivités locales ou des entreprises en vue de financer directement des projets liés à la transition énergétique.

​​