​​​​​​​​​​​Des cotisations aux points de retraite


Durant votre activité salariée dans le secteur privé, vous construisez votre retraite par prélèvements obligatoires effectués sur les salaires par votre employeur et reversés aux régimes de retraite obligatoires. Ces cotisations vous permettent de valider des trimestres auprès du régime de base, et d’acquérir des points de retraite auprès des régimes complémentaires Agirc Arrco. Quels sont les différents régimes de retraite ? Comment sont calculés vos points ? En fonction de quels paramètres ? Humanis vous informe.

Cotiser pour acquérir des points de retraite complémentaire

Les cotisations représentent un pourcentage prélevé sur votre salaire. En contrepartie, vous obtenez des points qui seront pris en compte dans le calcul de votre future retraite complémentaire. Dans le cadre du système par répartition, ces cotisations servent à financer le paiement des retraites d’aujourd’hui.

Pour calculer le montant de vos cotisations, la formule suivante est utilisée :

Montant des cotisations retraite = Assiette de cotisation x Taux de cotisation

L’assiette de cotisation, constituée sur le salaire annuel brut, inclut :

  • les salaires et gains
  • les indemnités de congés payés
  • les autres indemnités
  • les primes et gratifications
  • les avantages en argent et en nature
  • les sommes perçues directement ou par l’entremise d’un tiers à titre de pourboire

Le salaire est lui-même divisé en différentes tranches :

  • pour les non cadres
    • ​tranche 1 = limitée au plafond de la Sécurité sociale
    • tranche 2 = du plafond Sécurité sociale à 3 fois ce plafond
  • pour les cadres
    • tranche A = limitée au plafond de la Sécurité sociale
    • tranche B = du plafond Sécurité sociale à 4 fois ce plafond
    • tranche C = du plafond tranche B à 8 fois ce plafond

Le plafond de la Sécurité Sociale est actualisé chaque année lors de l’adoption de la loi de financement de la Sécurité sociale.

Le taux de cotisation varie selon le régime complémentaire obligatoire auquel vous êtes affilié (Agirc ou Arrco) et selon les tranches de l'assiette de cotisation. Il diffère du taux d'acquisition des points, appelé aussi taux contractuel de cotisations :

Taux de cotisation = Taux contractuel x 125% (Taux d’appel)

Comment sont calculés vos points de retraite ?

Vos points de retraite sont conservés sur un compte ouvert au moment de votre première inscription dans une caisse de retraite par votre employeur. Ils sont sauvegardés quels que soient les changements que vous pouvez rencontrer au cours de votre carrière.
Le prix d’achat d’un point de retraite, appelé salaire de référence, évolue en fonction du salaire moyen des cotisants des régimes Arrco et Agirc de l’année précédente. Il est fixé chaque année par les partenaires sociaux :

  • pour l’Arrco, il est de 15,6556 € (valeur pour l'année 2016).
  • pour l’Agirc, il est de 5,4455  € (valeur pour l'année 2016​).

Le calcul des points de retraite est simple :

Nombre de points retraite = Assiette de cotisation x Taux contractuel / Salaire de référence

Par exemple :​
En 2016, pour un non cadre :

  • salaire brut annuel 20 000 euros
  • taux contractuel retenu par l’employeur = 6,20 %
  • salaire de référence Arrco au 1er avril 2015 = 15,6556

Le calcul du nombre de points de retraite Arrco est de : (20 000 x 6,20%) /15,6556 = 79,20 points

Ce salarié, non cadre, a acquis en 2016​, 79,20​ points de retraite Arrco.



 Le saviez-vous ?

Dans le cadre de l’accord paritaire du 30 octobre 2015, le prix d’achat du point Arrco et du point Agirc augmentera selon le taux d’évolution du salaire moyen majoré de 2% pour les années 2016, 2017 et 2018.



     Téléchargez les paramètres retraite 2016.​